Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Activité physique’ Category

Le Bulletin d’information toxicologique (BIT) est une publication conjointe de l’équipe de toxicologie clinique de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et du Centre antipoison du Québec (CAPQ). Il est publié à raison de 3 ou 4 fois par année.  Les numéros complets sont téléchargeables. Voici le titre des articles dans le dernier bulletin paru en avril dernier:

  • La toxicité des substances améliorant la performance;
  • Les dangers insoupçonnés des produits utilisés lors de l’entraînement physique;
  • Complications cardiovasculaires associées à l’utilisation des stéroïdes anabolisants;
  • Les produits destinés aux sportifs peuvent-ils causer des interactions par inhibition des cytochromes CYP2D6 et CYP3A4?;
  • Les produits d’autosoins ou dopants chez les sportifs.

Read Full Post »

L’activité physique comme thérapie durable – Les saisons du Québec : quel rôle dans la motivation à bouger? Cet article fait état de trouvailles de la Chaire de recherche du Canada sur les recommandations d’exercice pour un vieillissement en santé et des effets de la marche sur la santé du cerveau des personnes atteintes d’Alzheimer. Une étude est aussi en cours en collaboration avec un chercheur de Finlande qui vise à mesurer l’effet des saisons sur la motivation face à l’entraînement.

Read Full Post »

Évaluation d’un programme d’activité physique adapté à des personnes âgées

Cette note présente les résultats d’une évaluation d’un programme d’activité physique adapté à un public de personnes âgées. Le programme propose plusieurs activités physiques dédiées à des résidents en maison de retraite autour de la prévention des chutes et de la gymnastique légère. Le programme a été évalué à partir d’un protocole d’expérimentation aléatoire dans une trentaine de maisons de retraite en Europe.
Les résultats montrent une réduction nette de la prévalence des chutes et une amélioration significative des mesures subjectives de santé. Une analyse coûts-bénéfices suggère que la généralisation de tels programmes d’activité physique pourrait être très positive grâce à la réduction des coûts engendrés par les chutes des personnes âgées en résidence. Par ailleurs, les bénéfices sur le bien-être des résidents peuvent justifier en soi le développement de ces programmes. Source: Institut des politiques publiques (2015)

Read Full Post »

Le Programme de maintien actif (PROMA) est un programme d’exercices de mise en forme générale, de faible intensité, destiné aux personnes âgés de 55 ans et plus. PROMA peut être offert par les organismes du milieu communautaire, les résidences pour personnes autonomes et les clubs de l’âge d’or. Il est conçu pour les aînés autonomes qui n’ont pas de problème de santé majeur et qui désirent maintenir une bonne condition physique. Il peut aussi être proposé comme stratégie pour préserver les bienfaits d’un programme plus intensif et spécifique tel que le Programme intégré d’équilibre dynamique (PIED). Les exercices de PROMA visent à maintenir les capacités nécessaires pour rester autonome.

Read Full Post »

Ostéoporose Canada: nouvelles recommandations d’exercices

Les nouvelles recommandations contiennent les avis d’experts sur les précautions à prendre pour bouger de manière sécuritaire dans les activités quotidiennes afin d’éviter les risques de chute et de fracture vertébrale. Des changements de posture combinés à des changements dans la solidité des os peuvent augmenter les risques de fracture de la colonne. Il est possible d’améliorer une colonne mal alignée grâce à des exercices qui ciblent les muscles de la posture. www.osteoporosis.ca

Read Full Post »

Suite à une étude britannique publiée dans le Journal of Physiology, il a été démontré que même avec une prise de poids, l’exercice prévient plusieurs des effets nocifs des excès alimentaires. L’étude a porté sur un échantillon de 26 hommes d’environ 25 ans en bonne santé et sportifs à qui on a demandé de se suralimenter pendant une semaine. La moitié du groupe est resté sédentaire alors que les 13 autres devaient faire du jogging pendant 45 minutes chaque jour. Les sédentaires ont gagné 2.7 kg et ont démontré un taux de glycémie plus élevé et d’autres anomalies au niveau des cellules graisseuses alors que les actifs n’avaient pris que 1.1 kg sans autre anormalité.

Walhin JP, Richardson J, Betts J and Thompson D (2013). Exercise counteracts the effects of short-term overfeeding and reduced physical activity independent of energy imbalance in healthy young men. The Journal of Physiology. (L’article est disponible gratuitement jusqu’au 16 janvier).

 

 

Read Full Post »

L’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire 2010-2011. Tome 1 Le visage des jeunes d’aujourd’hui : leur santé physique et leurs habitudes de vie. Grande enquête réalisée par l’Institut de la statistique du Québec, ce document de 258 pages dévoile que 20% des jeunes souffrent d’un surplus de poids.  La consommation d’alcool et de tabac serait en régression d’après cette enquête effectuée au près de plus de 63,000 jeunes du secondaire. Le prochain tome de cette enquête prévu pour 2013 traitera de la santé mentale et psychosociale des adolescents.

Read Full Post »

Older Posts »