Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Décision clinique’ Category

Une nouvelle étude indique que la décision d’un médecin de famille d’évaluer les symptômes indiquant un cancer pourrait expliquer les différences internationales au plan de la survie du cancer.  L’étude a porté sur les convictions, les comportements et les réseaux de soins primaires dans six pays ayant des systèmes de santé comparables. Les chercheurs ont analysé les réponses à un sondage réalisé auprès de médecins de famille (MF) sur la façon dont ils traiteraient différents patients présentant des symptômes indiquant un cancer du poumon, colorectal ou de l’ovaire. Les résultats de ce sondage ont été comparés aux taux de survie à un an pour ces formes de cancer dans chaque pays. Selon des chercheurs d’Action Cancer Ontario qui ont participé à l’étude, l’accès à des examens par le MF peut constituer un facteur contributoire qui justifie des examens plus poussés. Source: Observatoire international de la santé et des services sociaux

Publicités

Read Full Post »

Publication de l’INESSS en juin dernier du document suivant : Les niveaux d’intervention médicale ─ niveaux de soins. Devant la disparité des échelles de niveaux de soins utilisées dans les établissements de santé du Québec, l’INESSS a été mandaté afin d’établir un consensus portant sur une échelle unique concernant les niveaux d’intervention médicale (NIM). Une première phase de travaux pour dresser un portrait de la situation québécoise a été complétée. Les résultats de l’analyse indiquent que les pratiques relatives aux NIM sont efficaces pour faciliter la prise de décision et améliorer la cohérence entre les souhaits des patients et les soins prodigués. D’autre part, on note un manque d’uniformité des pratiques au Québec et des besoins non satisfaits. Les travaux se poursuivent en vue de la réalisation d’un guide de normes et  standards de qualité.

Read Full Post »

Une branche québécoise de la Collaboration Cochrane a été créée lors du Colloque Cochrane tenu à Québec du 19 septembre au 23 septembre dernier. Les objectifs principaux suite à la constitution de cette nouvelle branche sont les suivants: 1) produire des synthèses de données probantes et les diffuser auprès des acteurs du milieu de la santé; 2) former plus de jeunes professionnels de la santé et d’experts en synthèse des connaissances grâce à un programme de formation Cochrane en français; 3) développer de nouvelles méthodes d’analyse des données probantes, surtout en matière de tests diagnostiques et de dépistage. Pour prendre connaissance du programme officiel du colloque, cliquer sur ce lien.

 

 

Read Full Post »

Training family physicians in shared decision-making to reduce the overuse of antibiotics in acute respiratory infections: a cluster randomized trial. Cette étude publiée dans le  Canadian Medical Association Journal en date du 30 juillet dernier vise à diminuer l’usage d’ antibiotiques lors d’infections respiratoires aigües. Le programme DECISION +2 comprenant un tutoriel en ligne ainsi qu’un  atelier interactif procure un outil aux médecins leur permettant d’expliquer clairement aux patients les risques et bénéfices des choix qui s’offrent à eux. L’étude permet de conclure qu’il y a eu une diminution de l’utilisation des antibiotiques chez les patients qui faisaient partie du groupe DECISION +2.

 

Read Full Post »

En décembre 2009, l’Assemblée nationale du Québec adoptait à l’unanimité une motion créant une commission spéciale pour étudier la question de mourir dans la dignité. Le rapport de la commission a été publié en mars 2012 et présente vingt-quatre recommandations. Une des recommandations concerne l’aide médicale à mourir comme soin approprié en fin de vie selon l’évaluation du médecin .  Six critères devront être respectées: La personne est résidente du Québec selon les dispositions de la Loi sur l’assurance maladie ; La personne est majeure et apte à consentir aux soins au regard de la loi ; La personne exprime elle-même, à la suite d’une prise de décision libre et éclairée, une demande d’aide médicale à mourir ; La personne est atteinte d’une maladie grave et incurable ; La situation médicale de la personne se caractérise par une déchéance avancée de ses capacités, sans aucune perspective d’amélioration ; La personne éprouve des souffrances physiques ou psychologiques constantes, insupportables et qui ne peuvent être apaisées dans des conditions qu’elle juge tolérables.

Read Full Post »

Dépôt du rapport de la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité – Pour une bonification des soins palliatifs et une option de plus pour des cas de souffrances exceptionnelle. En bref, voici les 24 recommandations.

Read Full Post »

La plupart des articles présentés dans le numéro de janvier/février 2011 de Annals of Family Medicine ont pour thème le soutien à la prise de décision clinique. Les articles sur les essais cliniques et la revue systématique traitent du soutien à la décision clinique pour la thrombose veineuse, le diabète et l’influenza.

Read Full Post »

Older Posts »