Apprendre des meilleurs: étude comparative des urgences du Québec


Apprendre des meilleurs: étude comparative des urgences du Québec

Dans ce rapport annuel d’appréciation de la performance du système de santé et de services sociaux, le Commissaire à la santé et au bien-être examine les pratiques et les processus déployés par les services d’urgence du Québec. Le rapport vise trois grands objectifs : améliorer l’accès à la première ligne de soins et services; optimiser les ressources et les processus au sein de l’urgence et de l’hôpital; rendre compte à la population, de façon transparente, de la performance des urgences et favoriser ainsi une culture de l’excellence. Neuf recommandations qui s’inspirent des meilleures pratiques mises en oeuvre ici même au Québec émanent de ce rapport, dont une traite du rôle des infirmières :

  • Accroître les responsabilités des infirmières à l’urgence en rehaussant leur rôle dans le traitement des patients ayant des problèmes mineurs. Pour ce faire, envisager l’introduction des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), l’ajout d’actes dans les ordonnances collectives et, enfin, l’adaptation du mode de rémunération des médecins pour favoriser le partage des responsabilités entre médecins et infirmières.

Source: inFlux -Bulletin de veille OIIQ

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s