Une étude britannique qui intéressera les cadres intermédiaires


The role of informal networks in creating knowledge among health-care managers: a prospective case study. Cette étude britannique a examiné comment des réseaux informels de gestionnaires du domaine de la santé ont créé collectivement des connaissances en travaillant au-delà des niveaux de gestion et des organisations. L’étude révèle que les cadres intermédiaires agissent comme des synthétiseurs de connaissances et sont essentiels à l’adaptation des idées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s